Bibliographie

Ma Thèse de Doctorat a 20 ans.

Mes publications, 20 ans plus tard, sont lues par des chercheurs : n’est-ce pas là la plus grande des gratifications ?

Telle est, en tout cas, ma fierté. Mon patrimoine.

stats-lecteurs- cherch-internationaux

Source : Researchgate – oct. 2018

REVUES :

FRANCOPHONIE : UNE IMPLICATION SANS FAILLE ET SANS LIMITE DANS L’ESPACE ET DANS LE TEMPS

Dans le cadre de ma thèse de Doctorat en Linguistique, pour me rendre au Canada et réaliser mes enquêtes qualitatives, j’ai bénéficié de l’aide de plusieurs organismes, que je ne remercierai jamais assez :

  • Ministère Canadien des Affaires Etrangères / Ambassade du Canada
  • Office Franco-Québécois pour la Jeunesse
  • Association Française d’Etudes Canadiennes

Sur place, la presse franco-manitobaine suit mon périple à St Boniface (Manitoba) et remarque ma présence au Festival Folklorama ; espace multiculturel unique et festif et lieu de rencontre de nombreux locuteurs, descendants de Jurassiens pour la plupart, interrogés pour la constitution de mon corpus (mes remerciements infinis aux descendants Arbez !).

L’ENSEIGNEMENT OUTRE-ATLANTIQUE EN FRANCAIS DANS LE TEXTE : UN PUR PLAISIR !

Qualifiée par deux fois par mes pairs linguistes (CNU 7), l’enseignement supérieur français n’a, pourtant, jamais souhaité me faire une petite place…

Mais l’enseignement supérieur canadien, si (l’UQAM pour la recherche / Université de Moncton – Nouveau-Brunswick pour les cours) : ma reconnaissance éternelle à ce grand pays et aux belles personnes rencontrées !